Le contrôle technique de votre voiture assure le bon fonctionnement de votre véhicule, prévient les grosses pannes et garantit une parfaite sécurité sur la route. Afin d'éviter la contre-visite, voici quelques rappels pour réussir. Comment préparer son véhicule avant un contrôle technique ? Avant le rendez-vous officiel, vous pouvez réaliser ce petit check-up en observant les organes clefs de votre véhicule.

1. L'éclairage et la signalisation

Contrôlez l'ensemble de l'éclairage de votre véhicule: feux de croisement, de recul, de route, de position, clignotants, signaux de détresse, feux de stop. Tout le système doit fonctionner, y compris celui des plaques d'immatriculation, clignotants, témoins du tableau de bord.

2. Le freinage

Pour éviter une contre-visite, il est important de surveiller la qualité du freinage. Des vibrations dans le volant lors d'un appui sur la pédale de frein peuvent trahir des disques de frein voilés. De la même manière, un couinement ou un bruit métallique traduisent des plaquettes usées. Ne pas oublier le niveau du liquide de frein.

3. Plaques d'immatriculation

Vérifiez que vos plaques avant et arrière sont bien fixées, visibles et non détériorées. Attention seules les plaques réglementaires sont acceptées.

4. La visibilité

Vérifiez l'état de votre pare-brise/lunette arrière qui ne doivent pas présenter une fissure de plus de 30 cm de long. Vos rétroviseurs intérieur et extérieurs doivent être bien fixé et sans détérioration. Vérifiez que vos essuie-glaces fonctionnent.

5. Les pneumatiques et amortisseurs

Vérifiez la pression et l'état de vos pneus. S'ils sont déformés (hernie), déchirés ou usés (moins de 1,6 mm de profondeur de sculpture), vous devez les changer. Vérifiez aussi si vous avez une fuite sur les amortisseurs.

6. La Structure, la carrosserie et l'habitacle

Vérifiez la bonne ouverture de toutes les portes, du capot et du coffre. Toutes les ceintures de sécurité doivent fonctionner et être correctement arrimées. La carrosserie ne doit comporter aucune partie saillante qui pourrait blesser un tiers. N'oubliez pas de démontez votre siège bébé si vous en avez un.

7. La structure et la carrosserie

Vérifier la bonne ouverture et fermeture de toutes les portes, du capot et du coffre. Attention : l'impossibilité d'ouvrir le capot moteur impliquera une nouvelle visite complète ! La carrosserie ne doit comporter aucune partie saillante susceptible de blesser un tiers.

8. Pollution

Lors du contrôle technique, la teneur en CO2 des gaz d'échappement (essence) ou de l'opacité des fumées (diesel) est systématiquement contrôlée. Si vous décelez quelque chose d'anormal, liée à la couleur ou l'odeur, faites vérifier le système d'alimentation de votre véhicule.

Comme évoqué plus haut, de nombreux éléments sont susceptibles de recaler un véhicule lors d'un contrôle technique :

  • 80% de l'éclairage
  • Les pneumatiques
  • Les rétroviseurs
  • Les essuie-glaces
  • Le pare-brise
  • Le niveau de pollution
  • L'identification du châssis

80 boulevard serurier, Paris 19

Contrôle Technique Paris 19

Agrandir le plan d'accés